Un haïku (俳句, haiku?) est un poème d'origine japonaise extrêmement bref, célébrant l'évanescence des choses et les sensations qu'elle suscite. 
Au lieu d’écrire un haïku je vais tenter de le dessiner . Un par page.


A travers ce haïku book , les dessins ont en commun avec les haïkus écrits 

l’extrême simplicité de la forme 
L’attention toute particulière portée au réel 
La perception poussée à l’extrême des fragments d’éveil  , de ce que Roland Barthes nommait « des balafres légères traces dans le temps «  



Éloge de rien 

C’est une forme d hyper conscience, qui semble   être  accompagnée de la plus vive sensation de la non-différence entre soi et le monde extérieur, entre l’esprit et son contenu - 
les divers sons, les diverses couleurs , led diverses odeurs et autres impressions de l’environnement alentour. 
Cette « sensation » semble naître d’elle même , elle vient juste  lorsqu’on est assis en train d attendre , de pensée  sans la moindre intention à l’esprit, y compris l’intention de se débarrasser de tout intention .


LA CÉSURE 

Sur le plan de la construction, tout  haïku comporte normalement « une césure « 
Cette « césure » est considérée comme une « rupture », elle  ouvre un espace, suggère une pause , ….. un vide qui par la tension qu’il instaure ,  par les interactions qu’il suscite engendre une  « transformation » du regard.

Ce qui est séparé entre  en résonance 

Ici le césure est matérialisée par l’entre deux page .

« Dans l intervalle de vide affleurent les correspondances cachées3«  in l Art du Haïku. Basho


Éloge de rien 

C’est une forme d hyper conscience, qui semble   être  accompagnée de la plus vive sensation de la non-différence entre soi et le monde extérieur, entre l’esprit et son contenu - 
les divers sons, les diverses couleurs , les diverses odeurs et autres impressions de l’environnement alentour. 
Cette « sensation » semble naître d’elle même , elle vient juste  lorsqu’on est assis en train d attendre , de penser   sans la moindre intention à l’esprit, y compris l’intention de se débarrasser de tout intention .